La réponse

penser et parler en français, c'est si beau.

(Source : lupiot, via maudahhh)

Elle préférait vivre toute sa vie en s’imaginant qu’une telle douceur n’existait que dans ses rêves, plutôt que de savoir que cela existait réellement, mais que ça ne serait jamais pour elle.

Quatre filles et un jean, le troisième été, Ann Brashares.

(Source : la-reponse)

Le mal qui est dans le monde vient presque toujours de l’ignorance.

La Peste, Albert Camus,1947 (via irisum)

(via res-olutions)

La vitesse, la mer, minuit, tout ce qui est éclatant, tout ce qui est noir, tout ce qui vous perd et donc vous permet de vous trouver.

Françoise Sagan - Des bleus à l’âme (via intheiceandpines)

(Source : comme-un--livre-ouvert, via negatifs)

J’ai créé toutes les fêtes, tous les triomphes, tous les drames. J’ai essayé d’inventer de nouvelles fleurs, de nouveaux astres, de nouvelles chairs, de nouvelles langues. J’ai cru acquérir des pouvoirs surnaturels. Eh bien! je dois enterrer mon imagination et mes souvenirs!

Une saison en enfer, Rimbaud (via lexxsedlexx)

(via vanillasombrero)

J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable. Je fixais des vertiges.

Arthur Rimbaud (via likecherries)

(via enattendantlesoleil)

etreagrandefeuilles a dit: Tu as la réponse mais c'est quoi la question?

how many roads must a man walk down?

Tout homme ressemble à sa douleur.

Malraux, La Condition humaine (via laceremoniedesadieux)

(via lafindumondeestaseptheuresj)

Le plus grand effort de ma vie a toujours été de parvenir à désespérer complètement. Il n’y a rien à faire. Il y a toujours quelque chose en moi qui continue à sourire.

Romain Gary - La Promesse de l’aube (via eastwindwestwind)

(via negatifs)